Galerie d'Art brut, singulier et contemporain à Nantes

Capucine Herveau

Née à Cognac (Charente 16), Capucine Herveau a vécu son enfance entre la Charente, Paris et les Pays de la Loire. Elle est aujourd’hui installée à Bordeaux depuis quelques années. Capucine Herveau obtint en 2011 un BMA broderie d’art main au lycée Octave-Feuillet à Paris puis elle parfait sa technique au sein des fameux ateliers LESAGE, jusqu’en 2013.  Elle s’installe alors à Bordeaux où elle continue à répondre à des commandes spéciales de broderies pour le haute couture parisienne, tout en cherchant une voie bien à elle. Ce sont de curieux matériaux qui vont alors l’inspirer : limon, mue de serpent, épave rouillée trouvée sur une plage, vieilles photographies, insectes naturalisés chinés aux puces…

Capucine brode au crochet de Lunéville mais aussi à l’aiguille, aidée d’un dessin ou non, pour des oeuvres où son talent sublime la technique. Inspirée par le travail proche de la nature du plasticien Serge Crampon, Capucine apporte de la lumière sur ces « petits riens » en ajoutant perles de nacres, de verre, de tulles, de soie, de fils de laine… Les textures, la matière est mis à l’honneur dans ces créations. Ce travail est toujours accompagné d’une réflexion murie de la part de Capucine, évoquant notre rapport au temps, à l’histoire, au cycle de la vie, au sacré. La sensibilité de l’artiste pour les éléments chargés de sens, lui donne cette envie, comme une mission de redonner vie à des matériaux pouvant disparaître. C’est ainsi que les petits insectes naturalisés se retrouvent entre les mains délicates de Capucine avant d’être sous les feux des projecteurs le temps d’une exposition!

En 2015, Jean de Loisy, président du Palais de Tokyo et commissaire de l’exposition DOUBLE JE, repère le travail de Capucine. Il cherche alors une brodeuse susceptible de travailler sur les photos de Jorge Molder ainsi que sur des enveloppes de correspondances… L’exposition est le prétexte pour édifier un scénario de crime parfait. Elle proposera de travailler avec des mues de serpent, perles et fils de nylon, ce qu’elle avait déjà expérimenté de manière personnelle précédemment. L’expérience pour un jeune artiste de participer à une exposition collective au prestigieux Palais de Tokyo est enrichissant et très formateur. Capucine Herveau a pu confronter son art atypique et singulier à un grand public passionné d’art et ainsi renforcer sa légitimité de brodeuse d’art.

Cette jeune créatrice, passionnée par l’infiniment délicat et minutieux depuis son enfance, est une conteuse des temps modernes, dont le savoir-faire d’exception fait éloge de la nature oubliée, qu’elle soit végétale, animale ou humaine, recréant du sacré.

Capucine Herveau - Expo 6  Capucine Herveau   Capucine Herveau   Capucine Herveau Capucine Herveau  Capucine Herveau  Capucine Herveau  Capucine Herveau  CAPUCINE HERVEAU  Capucine Herveau  Capucine Herveau  Capucine Herveau Capucine Herveau  Capucine Herveau  Capucine HERVEAU  Capucine Herveau

Retour en haut
Enter your Infotext or Widgets here...